Pratique

De nombreux ouvrages, notamment ceux cités dans notre bibliographie), complétés plus récemment par des tutoriels, permettent de tracer des cadrans solaires à partir de formules mathématiques ou à l’aide d’épures. Pour les moins puristes, les non-matheux ou les plus pressés, des logiciels, souvent gratuits et très performants, ont été développés ces dernières décennies, permettant aujourd’hui à chacun, même au gnomoniste débutant, de réaliser et s’approprier tout type de cadran solaire, du plus simple au plus complexe :

  • Un traditionnel cadran solaire mural ou horizontal.
  • Une simple méridienne, dont le but est d’indiquer le midi solaire.
  • Un cadran équatorial, dont la table, comportant des lignes horaires tracées sur ses deux faces, est parallèle à l’équateur terrestre et dont le style est parallèle à l’axe de rotation terrestre et donc perpendiculaire à la table. Il se présente souvent comme un disque gradué traversé de part en part par le style en son centre, comme une toupie posée sur le sol…
  • Une sphère armillaire, dont le concept est dérivé du cadran équatorial.
  • Un cadran polaire : sa table plane et son style sont parallèles à l’axe de rotation terrestre, les lignes horaires sont parallèles et symétriques par rapport à la ligne de midi solaire.
  • Un cadran analemmatique : sur un sol horizontal sont disposées des marques horaires autour d’une ellipse. L’ombre d’une personne – ou d’un gnomon mais plus rarement – placé sur une « ligne-calendrier » (à la bonne date !) au centre du cadran, indique l’heure solaire.
  • Un cadran polyédrique : un très esthétique type de cadran solaire qui peut représenter un défi ultime pour tout gnomoniste amateur, et dont la réalisation pourra constituer une consécration pour tout cadranier amateur..
  • Un compas ou boussole solaire.
  • Un cadran de berger.
  • Un cadran bifilaire.
  • Un cadran à réflexion.
  • Un cadran commémoratif.
  • Et bien d’autres cadrans que votre imagination pourra notamment vous inspirer…
Divers types de cadrans solaires à tracer et à s’approprier…
(illustrations pour l’hémisphère nord)